jimmye recrue zotcar

Découvrez Jimmye, Responsable administratif et financier chez Zotcar

Nouvelle recrue chez Zotcar, Jimmye au poste de responsable administratif et financier est une femme pétillante et très engagée dans son métier.

 

Portrait dans cet article.

 

Jimmye, quel est votre parcours ?

Je suis Réunionnaise et j’ai toujours vécu et travaillé sur mon île.

 

Des études de comptabilité et des postes dans le domaine de la location de voitures

Après des études de comptabilité, j’ai intégré pendant 25 ans la société de location de voitures Europcar. C’était mon premier poste de travail et tout était à faire. A l’époque, nous avions très peu de voitures. Au fur et à mesure, l’entreprise s’est étoffée avec des recrutements.

 

J’ai évolué sur mon poste : je suis passée d’agent de comptoir à responsable d’exploitation. C’était un travail très intéressant.

 

Au bout d’un moment, je me suis rendue compte que je n’avais plus de moyen d’évoluer dans cette société et que je n’avais plus envie de stagner, de rester au même poste.

 

J’ai par conséquent changé d’entreprise, j’ai effectué un petit parcours chez Sixt, une société de marque allemande de location de voitures reprise localement. 

 

J’ai eu ensuite envie de créer ma propre structure.

 

Septembre 2018, l’aventure “Green Motion”

Avec mon conjoint, nous avons lancé “Green Motion”, une société de location de voitures hybrides, électriques et de faible émission de CO2 en septembre 2018

 

Mais à peine nous étions nous lancés, trois mois plus tard, en décembre, la crise des Gilets Jaunes a provoqué une perte de notre chiffre d’affaires. Beaucoup de clients se sont désistés.

 

Puis, en 2019, nous avons eu une année formidable, avec un portefeuille de réservations qui commençait à grossir. Notre activité a été très prometteuse jusqu’en mars 2020…jusqu’au début de la crise du COVID-19. 

 

A ce moment, l’entreprise n’a plus tenu les charges. Même en crédit bail, nous ne pouvions pas nous permettre de cumuler les échéances et de ne plus payer. D’un commun accord avec mon conjoint, nous avons décidé de vendre la marque en décembre 2020.

 

Un petit passage au Groupe Sogecore

A partir de janvier 2021, j’ai travaillé au Groupe Sogecore, en tant que responsable de la réception du SAV, toujours dans le milieu de l’automobile. C’était un très bon poste. 

 

J’ai notamment acquis beaucoup de connaissances sur la mécanique des véhicules, nécessaire à une meilleure compréhension des clients. Au bout d’un moment, j’ai eu envie de m’ouvrir à d’autres opportunités. 

 

Zotcar, responsable administratif et financier

A tout hasard, j’ai postulé chez Zotcar, via Linkedin. J’ai été retenue en entretien, cela s’est fait comme ça, du jour au lendemain. Une semaine après mon entretien, j’étais en poste.

 

 

Aviez-vous déjà entendu parlé de Zotcar ?

J’avais déjà entendu parlé de Zotcar dans le milieu de la location de voitures. 

 

Zotcar était indirectement un concurrent, même s’il ne m’inquiétait pas forcément puisque nous n’étions pas sur le même service, son développement étant centré sur la location de voitures entre particuliers.

 

 

Découvrez l’équipe

 

 

Pourquoi avez-vous souhaité travailler chez Zotcar ?

La location de voitures entre particuliers a de l’avenir à La Réunion, notamment avec l’accent mis sur le développement touristique de l’île. 

 

Avec Airbnb, qui fait de l’hébergement entre particuliers, la location de voitures dans ce domaine entre aussi peu à peu dans les mœurs à La Réunion.

 

 

Quel est votre poste chez Zotcar ?

Je suis responsable administratif et financier. Je m’occupe du Back office, c’est un poste que j’apprends à découvrir et qui me plaît beaucoup.  Le domaine administratif et financier, c’est tout nouveau pour moi, car j’ai toujours été dans le management du personnel, dans la gestion d’une structure.

 

Je travaille beaucoup avec Laetitia, il y a des choses qu’elle maîtrise, et que moi non, et vice versa, ce qui nous permet de nous compléter dans notre façon de fonctionner. A mon niveau, par exemple, je suis davantage en relation avec les garages, un peu plus aux commandes des problèmes mécaniques que peuvent rencontrer les voitures. 

 

Et parallèlement, je suis adjointe à la mairie de Saint-André et au Conseil d’administration du Comité du Tourisme.

 

 

Qu’appréciez-vous dans votre poste chez Zotcar ?

Zotcar est une petite équipe, l’ambiance est différente et c’est agréable d’y travailler.

 

J’apprécie beaucoup cette volonté de l’équipe de venir en aide aux autres. C’est une chance parce que dans les entreprises où je suis passée, parfois, il y avait de l’individualité, et même des petites rivalités. Là, nous sommes à des postes différents et notre but commun est de faire en sorte que ça marche.

 

Nous travaillons en open space, ce qui peut être perturbant quand on a toujours travaillé dans un bureau individuel, car il y a beaucoup de mouvements. 

 

D’autre part, nous avons beaucoup de jeunes qui travaillent chez Zotcar. 

 

C’est super de pouvoir les pousser à se surpasser et à prendre confiance en eux, de les former sur l’écoute des clients… Travailler chez Zotcar est pour eux un grand tremplin pour la suite de leur parcours. 

 

 

A La Réunion, quel est le lieu qui vous fascine ?

J’aime bien le sud. Le sud est très convivial, très agréable à vivre, les gens y vivent différemment.

 

Et dans le sud, il y a beaucoup de choses à développer au niveau entrepreneurial et certainement aussi dans le domaine touristique, notamment à Saint-Pierre.

 

 

Vous êtes une personne pleine d’énergie, quel est votre moteur au quotidien ?

Ma passion pour mon travail : il y a toujours des imprévus. Chaque jour est un jour nouveau, je ne sais jamais d’avance ce qui va arriver ! J’aime quand, dans une journée, ça bouge énormément.

 

 

Avez-vous des valeurs spécifiques que vous mettez en avant ?

Je mets le service à la clientèle au premier plan. Les clients ont besoin d’une écoute, d’être compris dans leurs demandes. Je me mets souvent à leur place en faisant preuve d’empathie.

 

Le travail en équipe est aussi très important pour moi. Je mets en avant la solidarité entre les membres de l’équipe.  

 

Même si je suis en back office, ma porte donne sur l’accueil. Dès que je vois un de nos collaborateurs en difficulté, je lui prête main forte. 

 

 

Quel est votre principal challenge aujourd’hui ?

Mon challenge est de m’adapter à tout ce qui est dématérialisation, comme le fait Zotcar. Cela fait quand même longtemps que je travaille, j’ai 54 ans. J’ai surtout beaucoup travaillé avec du papier. 

 

Avec mon entreprise, “Green Motion”, à visée écologique, nous avions quand même essayé de diminuer le papier.

 

Zotcar est la première structure dans laquelle je travaille où il y a beaucoup de dématérialisation, même au niveau de la comptabilité.

 

Mon challenge est d’arriver au bout de ma période d’essai en me disant : “Ok, je maîtrise tout, je clique sur un bouton et cela se fait tout seul.” Cela serait vraiment top !

 

 

Découvrez l’équipe

 

 

Avez-vous des personnes qui vous inspirent dans votre vie ?

Tout le monde m’inspire. Tous mes collègues, puisque j’apprends d’eux. 

 

De façon générale, je suis inspirée par les personnes qui osent mettre leurs compétences en avant, qui veulent évoluer, comme notre PDG, Michel Thiers, qui a créé Zotcar et qui développe cette entreprise.

 

Il cherche constamment les meilleures solutions pour son entreprise, pour la satisfaction de la clientèle. 

 

C’est motivant de se rendre compte qu’il y a encore des gens passionnés par leur métier. Cela nous tire vers le haut.

 

 

Avez-vous un rêve ?

Quand nous avons créé “Green Motion”, mon rêve était d’être cheffe d’entreprise, d’être autonome dans ce domaine. 

 

Je l’ai été pendant un temps, j’ai eu l’occasion de créer ma structure de A à Z, de trouver le local, de recruter le personnel, etc… mais cela n’a pas perduré à cause des crises que nous avons connues (les gilets jaunes et la crise sanitaire).

 

Je me rends compte aujourd’hui, que c’était une étape dans mon parcours professionnel. J’ai essayé, et même si ça n’a pas fonctionné, j’en retire une expérience.

 

Et aujourd’hui, je suis pleinement satisfaite de mon poste chez Zotcar

 

 

Avez-vous une anecdote sur votre parcours ?

C’est une anecdote, un quiproquo sur mon prénom.

 

A la Chambre de Commerce, j’ai été sélectionnée en Diplôme Préparatoire aux Etudes Comptables et Financières sur entretien. 

 

Personne ne m’avait vue auparavant. Ils ont été surpris de voir une femme qui s’appelait Jimmye.

 

Pour cette formation, ils semblaient plutôt rechercher des candidats masculins, pour faire la parité avec le nombre de femmes déjà en place.

 

Ces quiproquos sur mon prénom me suivent toujours un peu dans ma vie et je trouve cela plutôt drôle.

 

 

Quelle a été votre plus grande leçon de vie ?

J’ai pu tomber, retomber, j’ai pu croire que j’avais touché le fond avec la vente de “Green Motion”, mais au final, je me rends compte que c’était juste une étape dans ma vie professionnelle.

 

Après cela, j’ai encore eu de l’énergie pour me redresser et me dire que j’allais, en travaillant pour Zotcar, pouvoir aider une nouvelle structure avec mes compétences.

 

 

Que disent vos amis et collègues de vous ?

Ils pensent que je suis super forte, super courageuse, mais ils ne connaissent pas mes doutes, mes craintes et mon stress… 🙂

 

Dans tout métier, nous donnons une image de nous-même qui n’est pas forcément celle que nous voulons donner. Cependant, c’est cette image que les autres perçoivent et retiennent de nous.

 

De part ma personnalité, je ne peux pas rester sans travailler. Lorsque j’ai rencontré des difficultés, j’ai rebondi et travaillé de nouveau.

 

Pour mes collègues et amis, je suis dynamique, je vais de l’avant.

 

 

Avez-vous une anecdote à nous partager sur Zotcar ?

Nous avons fait une petite fête pour la galette des rois avec les anciens collègues de Zotcar. C’était vraiment très convivial. Zotcar est vraiment une petite famille, c’est très sympa. Cet événement a été l’occasion de mettre en contact les anciennes et les nouvelles équipes et de faire une passation d’expérience. C’était très enrichissant.

 

 

Découvrez l’équipe

Laissez nous votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *