Que faire en Martinique ?

Il y a énormément de choses à faire en Martinique : de belles plages de sable blanc et noir à découvrir, des sentiers de randonnées à parcourir, des rivières à explorer à la recherche de cascades, et diverses excursions à réaliser. Surtout, l’île propose des événements typiques incontournables, que vous ne retrouverez nulle part ailleurs pour certains. Voici mois par mois le programme des grands événements en Martinique à ne pas rater, pour bien préparer votre séjour sur place 😉

 

Que faire en Martinique en février ? 

  • Se défouler au Carnaval #patrimoine 

 

Bien que les groupes de carnaval commencent à défiler dès les premier dimanche après le nouvel an, le carnaval de la Martinique bat surtout son plein pendant les 4 jours gras

 

Dimanche gras, on se déguise comme on le souhaite. C’est aussi le jour où Vaval est présenté au public, la marionnette grand format du Carnaval, symbolisant traditionnellement un sujet brûlant ou tournant en dérision une personnalité marquante de l’année. 

 

Alors que la foule se retrouve généralement à Fort-de-France le dimanche, le lundi gras, c’est le Carnaval des communes avec notamment la Parade du sud; mais aussi le jour du mariage burlesque, où les femmes se déguisent en homme, et les hommes, en femme ! 

 

C’est le mardi gras que ça commence réellement à chauffer avec de plus en plus de monde au rendez-vous des vidés (le fait de suivre des groupes à pied de carnaval) à Fort-de-France et la sortie des diables rouges. Le thème de la journée est ainsi le rouge. La fête est à son paroxysme, les nèg gwo siwo couverts de sirop batterie mélangé à de la suie essaient de salir le plus grand nombre de personnes, les jeunes suivent les chars des radios locales surmontés d’enceintes, les hommes d’argile reproduisent des scènes en pleine rue, tandis que le public reste sur le côté pour regarder passer les différents groupes, jusqu’à suivre celui qui le fera le plus vibrer que ce soit par sa musique ou ses chants. 

 

Entre tout ça, certains se lèvent aux aurores pour participer aux vidéos en pyjama des quartiers et préparent leurs plus beaux costumes pour les différentes soirées à thème organisées sur l’île. 

 

Le mercredi des cendres marque la fin des festivités, avec des déguisements en noir et blanc, pour déjà commémorer le vaval que l’on s’apprête à brûler au crépuscule, marquant alors traditionnellement le début du Carême religieux et la fin de la fête…

 

 

Que faire en Martinique en avril ?

  • Camper sur la plage à Pâques #tradition

 

Si vous cherchez les Martiniquais.es pendant les vacances de Pâques et a fortiori pendant le week-end de Pâques, vous aurez de grandes chances de les trouver soit à l’église, soit sur les plages du Sud de l’île (Pointe Marin, Anse à Prunes, Cap Macré…). Il est ainsi de coutume de camper sur la plage en famille et de profiter les pieds dans le sable du fameux Matoutou de crabe aussi appelé “crabe au riz”, le plat pascal traditionnel. 

 

Que faire en Martinique en mai ?

  • Commémorer l’abolition de l’esclavage #histoire 

 

Le 22 mai est la date officiellement retenue comme jour de l’abolition de l’esclavage en Martinique, en 1848. De nombreuses manifestations culturelles sont organisées pour l’occasion à travers l’île. N’hésitez pas à vous renseigner ! 

 

Consulter le guide de la location en Martinique !

 

Que faire en Martinique en juillet ? 

  • Expérimenter le Trempage Show #gastronomie 

 

Trempage, tremper… Qu’est-ce que ça peut bien-être ? Le trempage désigne à la fois un plat et un événement où l’on se retrouve pour partager cette préparation. Il s’agit ainsi d’une couche de pain rassis trempé, émietté et disposé sur de grandes feuilles de bananier. Cette base est alors recouverte d’une sauce pimentée de poisson, poulet, lambi, chatrou ou encore morue, ainsi que de morceaux de banane jaune (telle qu’on appelle la banane plantain chez nous) et d’avocat. 

 

Ca c’est pour la recette. Mais le trempage est aussi un rituel : un trempage se mange toujours debout et avec les doigts, d’une seule main tandis que l’autre reste calée derrière le dos. La position aussi a son importance. Il faut se placer en biais par rapport à la table, afin de prendre le moins de place possible. 

 

Le Trempage Show a lieu tous les ans dans la ville de Trinité dans le Nord-Atlantique, d’où cette tradition serait originaire. L’Association des Plaisanciers du Carbet, sur la côte Nord-Caraïbe propose également des événements Trempage sur plusieurs dates pendant les grandes vacances. A tester !

 

  • Découvrir le festival culturel de Fort-de-France #culture

 

Le coup d’envoi est généralement lancé dès le début juillet, pour trois semaines de concerts, spectacles de danse, représentations théâtrales, ateliers culturels pour petits et grands et soirées débat du Cénacle. Le programme est généralement très riche et il y en a pour tous les goûts. Pensez à vous renseigner pour ne rien manquer !

 

Que faire en Martinique en août ?

  • Participer au Tour des Yoles Rondes de Martinique #sport

 

Sur 8 jours, de fin juillet à début août, le Tour des Yoles est un des événements phares des grandes vacances que ce soit sur terre ou sur la mer. Chaque jour, une étape différente embarque les équipages dans une course sportive particulièrement suivie par la population, afin de réaliser le tour de l’île à l’issue de la semaine. Pour l’occasion, de nombreuses personnes vont même jusqu’à poser des jours de congés pour pouvoir en profiter. 

 

Raison #1 : le spectacle ! Embarcation traditionnellement utilisée par les pêcheurs, la yole est un bateau instable qui nécessite de peser de tout son poids sur les bwa dressés (sortes de poutres en bois) installés tour à tour de chaque côté du bateau, afin de l’équilibrer et de ne pas déssaler en pleine mer, et ainsi se faire doubler par les équipes adverses. Pour mieux comprendre, n’hésitez pas à tester un cours de yole, sur la plage du bourg du Marin par exemple. Sensations garanties pour les grands et même les petits ! 

 

Raison #2 : la fête ! Le Tour des Yoles est réellement une occasion de faire la fête pendant plusieurs jours. Sur terre, c’est la liesse chaque jour à l’arrivée des équipages et les communes-étapes n’hésitent pas à mettre en place une scène pour divertir les supporters. Sur l’eau, les catamarans et bateaux à moteur permettent d’observer de plus près la course. Et prennent la relève après l’arrivée des yoles et jusqu’à la tombée de la nuit, pour organiser des fêtes improvisées sur l’eau, à grand renfort de musique et d’apéros.

 

Source

 

  • S’ambiancer au Baccha Festival #musique

 

Depuis 2013, le Baccha Festival invite plusieurs milliers de festivaliers à passer deux jours de fête sur la plage, entre nombreux DJs et stars caribéennes tendances. Idéal pour découvrir la musique appréciée par les jeunes Antillais ou si vous la connaissez déjà, pour passer un bon moment sur des sons de dancehall, soca ou encore hip-hop. 

 

  • Swinguer au Biguine Jazz Festival #musique

 

Les amoureux de musique jazz se retrouvent depuis 2002 au Biguine Jazz Festival, série d’une dizaine de concerts d’artistes renommés venus de la Caraïbe, de l’Hexagone, des Etats-Unis, de La Réunion ou encore de l’Afrique, organisés dans divers lieux de l’île. 

 

Comparer les tarifs de location en Martinique

 

Que faire en Martinique en novembre ? 

  • Goûter le Boyo Ton #gastronomie

 

Tous les ans en novembre, la ville du Prêcheur d’où est originaire cette tradition du Boyo Ton, organise quelques jours de manifestation culturelle afin de mettre ce plat à l’honneur, dont le nom se traduit en français par “boyeaux de thon” (on annonce la couleur !). Le Boyo Ton est ainsi réalisé à partir d’intestins de thon et de marlin préparés en sauce et servis avec du riz. 

 

  • Se dépasser au Raid des Alizés #sport

 

Compétition 100% féminine, le Raid des Alizés voit s’affronter des dizaines et des dizaines d’équipes surmotivées pendant 3 jours d’épreuves ponctuées par des nuits en bivouac. Les épreuves de course, VTT, natation, kayak à travers de superbes paysages de l’île sont l’occasion pour les équipes de se battre pour la victoire et surtout, donner de la visibilité à une cause qui leur est chère. 

 

 

 

Que faire en Martinique en décembre ? 

  • Découvrir les cantiques revisités aux Chanté Nwel #tradition 

 

Bien que cela puisse être surprenant au premier abord de voir des foules chanter des cantiques chrétiens sur des rythmes de biguine et de mazurka (types de valses créoles), impossible de ne pas rapidement se laisser emporter par la musique et l’ambiance. 

 

Votre cahier de cantique dans une main (le fameux petit cahier vert), un verre de punch coco ou de shrubb dans l’autre, vous vous retrouverez à chalouper de gauche à droite au rythme du ti-bwa, tout en lorgnant sur le buffet de spécialités de Noël : pâtés salés, boudin créole, accras, jambon de Noel et autres douceurs. 

 

La plupart des communes organisent des Chanté Nwel publics de novembre jusqu’au 25 décembre. Mais vous pouvez aussi regarder du côté des associations culturelles, ou si vous faites des rencontres, vous faire inviter dans des Chanté Nwel privés !

 

  • S’émerveiller aux Boucans de la baie #spectacle

 

A un jour de la fin de l’année, le 30 décembre, la ville de Fort-de-France invite tous.tes les Martiniquais.es à assister à un grand show de feux d’artifices tirés depuis le Fort-Saint-Louis. Le spectacle est toujours au rendez-vous et après 30 minutes de surprises pyrotechniques, des groupes de musique prennent le relais sur la scène de la place de la Savane, pour proposer une suite de soirée conviviale et festive. Si vous avez le pied marin, vous pouvez même choisir de regarder les feux d’artifices en première loge depuis la plage de la Française 😉

 

Quel que soit le moment de l’année où vous visiterez la Martinique, vous pourrez également profiter de soirées bèlè au son du ti-bwa et du tambour bèlè, afin de découvrir la danse et musique traditionnelle de l’île héritée de l’esclavage; ou encore participer aux soirées de contes à la pleine lune de l’association AMI, organisées chaque mois dans une commune différente. 

 

Trouvez votre voiture de location sur Zotcar pour pouvoir profiter de tout ce que la Martinique a à vous offrir. 

 

Louer une voiture sur Zotcar

 

Zotcar est aussi présent dans les villes de Sainte-Luce, au Marin , à Saint Pierre, au Lamentin et à l’aéroport de la Martinique.

Laissez nous votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *