17-randonnees-martinique-couverture

17 randonnées à ne pas rater en Martinique

Vous comptez visiter la Martinique ? Avec 180km de sentiers balisés, on peut dire qu’il y a de quoi faire en matière de randonnées sur l’île. Que ce soit au cœur de la forêt tropicale, sur le littoral, dans les nuages ou en rivière, la Martinique offre de belles randonnées de niveaux différents, pour satisfaire tous les types de marcheur.se.s. 

Préparez-vous pour des panoramas à couper le souffle. Voici notre sélection des parcours à ne pas rater pendant votre séjour sur l’île aux fleurs. 

 

Les randonnées courtes et faciles en Martinique

  • Piton Crève-coeur, Sainte-Anne #pointdevue

 

S’élevant à 200 mètres de hauteur, cet ancien volcan du Sud de l’île vous promet une demi-heure de montée assez raide (préparez-vous à travailler les cuisses et le cardio !) dans la forêt sèche, avec pour récompense un superbe point de vue à 360 degrés à l’arrivée au sommet. Une table d’orientation sur le petit promontoire vous permettra d’identifier les paysages vous faisant face, de la baie de Sainte-Anne et du Marin, en passant par le Vauclin. Le retour au parking se fait par le même sentier de randonnée. 

 

  • Morne Larcher, Le Diamant #pointdevue

 

Un autre ancien volcan, une autre montée raide, pour une vue à couper le souffle. Vous pouvez démarrer cette randonnée soit du Diamant, à l’Anse Cafard, soit à partir de Petite Anse des Anses d’Arlet, et revenir sur vos pas une fois arrivé.e.s au sommet, ou bien redescendre de l’autre côté; à condition d’avoir laissé un véhicule au départ et un à l’arrivée. 

 

Au départ côté Diamant, c’est parti pour 300 mètres de dénivelé à grimper, sur un sentier fait de gros rochers à escalader et de racines. Il fait rapidement chaud sous la forêt sèche d’où l’obligation, vraiment, de prendre suffisamment d’eau par personne pour ne pas risquer l’évanouissement. Après 45 minutes à 1h de sport intense, la vue au sommet vous fera rapidement oublier l’effort de la montée : une vue imprenable sur le rocher du Diamant et le littoral. N’oubliez pas votre appareil photo !

 

  • Sentier de Pointe Rouge, Trinité #mer

 

Dans le quartier de Tartane à Trinité, la randonnée de Pointe Rouge est une boucle d’un peu moins de 2h entre mangrove, forêt sèche du littoral, criques sauvages et surtout 3 petites plages de sable rouge ocre inédites sur l’île. A noter : le sentier commence par une pente un peu raide en descente qui peut être glissante par temps pluvieux. 

 

  • Cascade Couleuvre, Le Prêcheur #rivière

 

Après avoir traversé le petit cours d’eau juste après le parking de la plage de l’Anse Couleuvre, un panneau sur la droite vous indique le début de la randonnée de la cascade Couleuvre. A partir de là, il faudra compter 45 minutes à 1h de marche facile dans la forêt et de traversée de rivière, avant d’atteindre une superbe chute d’eau de 120 mètres de haut. Le débit n’est pas très important mais offre une bonne douche rafraîchissante. 

 

Au retour, si vous réalisez la balade en fin de journée, les rayons du soleil se faufilent entre les arbres, baignant le parcours d’une douce lumière dorée. Gardez l’œil ouvert si vous voulez découvrir une belle mygale “matoutou falaise” se reposant sur un tronc d’arbre ! Ne vous inquiétez pas, elles sont inoffensives si on ne les embête pas; et voyez le bon côté des choses : c’est toujours mieux de croiser une mygale qu’un serpent trigonocéphale 😉

 

Randonnée en Martinique : La mangrove

  • Forêt vatable, Trois-Ilets #mangrove

 

Plus une balade qu’une randonnée, le parcours tout plat de la forêt Vatable est idéal pour une promenade en fin de journée ou pour un petit footing. Bordant la mangrove et la mer, il vous offrira une belle vue sur la baie de Fort-de-France juste en face. 

  • Le canal des esclaves, Le Carbet #forêt 

 

Pas du tout difficile en soi, ce parcours peut cependant être angoissant pour les personnes sujettes aux vertiges; on vous aura prévenu.e.s ! En effet, toute la rando se fait sur un petit muret de pierre avec à gauche, un ancien canal d’eau construit par les esclaves fin 17ème siècle, afin d’acheminer l’eau vers les cultures; et avec à droite, un peu de forêt, ou le vide… 

Le départ peut se faire côté Carbet ou côté Fonds-Saint-Denis, et il faudra revenir sur ses pas à la fin du canal, également appelé canal de Beauregard. Inutile de dire que cette randonnée est à proscrire par temps de pluie 😉 

Le canal est parfois fermé pour des travaux de consolidation. N’hésitez pas à vérifier l’accessibilité avant d’y aller et si c’est bloqué, mieux vaut ne pas prendre de risques. 

  • La savane des pétrifications, Sainte-Anne #mer

 

A faire le matin ou en fin d’après-midi pour éviter la grosse chaleur de milieu de journée, la balade de la savane des pétrifications, d’1h30 à 2h A/R, vaut le détour pour son paysage insolite. Tartinez-vous d’une bonne couche de crème solaire et c’est parti : direction la fameuse plage des Salines. 

Prendre à gauche vers l’Anse à Prunes, laisser votre voiture près de la barrière, prendre le chemin sous les arbres jusqu’à arriver à un petit pont en bois. Si les rochers menant au pont sont couverts par la marée, il faudra passer par l’eau en sondant la profondeur avec un bâton. Un peu technique mais ça fonctionne. Une fois de l’autre côté, un paysage quasi désertique et un peu lunaire vous attend. Vous êtes à la savane des pétrifications. 

Vous pouvez suivre le sentier rocailleux entouré de végétation sèche et de cactus cierges jusqu’à parvenir aux falaises de la Pointe d’Enfer, d’où vous pourrez profiter d’une jolie vue sur l’océan Atlantique et apercevoir la plage de l’Anse Trabaud au loin. Pour rentrer, il vous suffira de revenir sur vos pas. 

 

  • La boucle du Vauclin, Le Vauclin #mer

 

Une petite marche facile d’1h30 sur un sentier littoral, entre forêt, mangrove, petites plages à l’eau turquoise, dont celle de Trou Cochon où vous pourrez vous baigner. Pensez à votre gourde d’eau et à la crème solaire pour ne pas subir le combo “soif + coup de soleil”. Une bonne idée pour une petite randonnée en famille en Martinique.

 

Consulter le guide de la location en Martinique

 

Randonnées niveau moyen en Martinique 

 

  • La trace des Jésuites, Morne-Rouge #forêt #rivière

 

Pour une incursion dans la forêt humide tropicale, c’est la randonnée toute trouvée. Le sentier (plutôt boueux et glissant, il faut le dire) vous permettra de découvrir un peu plus la flore martiniquaise, ses lianes, fougères, balisiers rouges; mahogany, bois canon et autres grands arbres. Sur le parcours, après avoir emprunté le pont suspendu, direction le trou d’eau, un beau bassin émeraude par temps ensoleillé. La rando dure entre 2 et 3h et si vous êtes à plusieurs, il faudra laisser un véhicule à chaque bout pour ne pas avoir à faire l’aller-retour. 

 

  • La boucle de Rabuchon, Saint-Joseph #forêt

 

Au départ d’une route forestière aménagée par l’ONF, cette boucle de 2h30-3h offre un peu de tout : la traversée d’un pont suspendu au départ, le passage d’une rivière, une longue (longue) montée entouré.e.s de végétation tropicale, un plateau à la nature plus sèche avec une très belle vue sur les pitons du Carbet, la baie de Fort-de-France, et les Trois-ilets, la plaine du Lamentin, le Robert et ses fonds blancs et même la presqu’île de la Caravelle. 

S’ensuit une descente franchement glissante et le passage par une prairie où paissent vaches et boeufs -passez bien loin d’eux- avant le retour sur la route. Il reste ensuite la traversée de deux gués et vous voilà revenu.e.s à Coeur Bouliki où vous pourrez prendre un bon bain revigorant dans la rivière blanche. 

 

  • La forêt de Montravail, Sainte-Luce #forêt 

 

Pour prendre de la hauteur, direction la forêt de Montravail à quelques 250 mètres d’altitude. De là, la vue sur le rocher du Diamant et la femme couchée (massif du Morne Larcher) est tout simplement sublime. Plusieurs boucles y sont proposées, de 1km à 4km, d’1h30 à 3h. Il est également possible de pique-niquer sur place sous un des carbets pour une petite parenthèse nature sympa. 

 

Randonnées en Martinique : bord de mer

  • La presqu’île de la Caravelle, Trinité #mer #mangrove

 

Pile : une boucle d’1h30. Face : un parcours de 3h30. A vous de choisir en fonction de votre forme du jour. Forêt sèche, mangrove, littoral, bain de mer à la baie du Trésor, paysages façonnés par le vent et l’érosion marine, faune de gros crabes “c’est ma faute” et bernard l’hermite imposants… Il y en a un peu pour tous les goûts avec cette randonnée. 

Dans tous les cas, prévoyez une bonne quantité d’eau, chapeau et bonnes chaussures; le soleil tape fort sur les sentiers découverts, une bonne raison de partir tôt le matin. Un détour par le phare est possible au début ou en fin de randonnée pour profiter d’une vue à 360 degrés sur la presqu’île. Préparez-vous, ça grimpe fort pour y arriver ! Vous pouvez aussi profiter d’être sur place pour faire une visite audioguidée du Château Dubuc, ancienne habitation sucrière et caféière. 

 

  • Les gorges de la falaise, Ajoupa-Bouillon #rivière

 

Plutôt rapide (compter 1h aller-retour), cette rando aquatique nécessite de nager et de sauter dans les gorges : à éviter si vous n’êtes pas trop trop casse-cou. Autrement, c’est une expérience inédite à placer dans votre programme de randonnées en Martinique, avec à la clé, une belle cascade sous laquelle se baigner. A noter : l’accès au site est payant et vous permettra de bénéficier d’un guide pour vous accompagner le long du parcours. 

En aval des gorges de la falaise, la randonnée de la cascade Dany est également très sympa à faire. 

 

Louer une voiture sur Zotcar

 

Les randonnées difficiles en Martinique

  • La Montagne Pelée, Morne-Rouge

 

Point culminant de la Martinique s’élevant à 1397 mètres de haut, le volcan de la Montagne Pelée se laisse découvrir par le biais d’une randonnée de 4 à 5 heures. Si ce parcours est à faire lors d’un séjour sur l’île, il n’est pas pour autant adapté à tous; inutile donc de se mettre la pression pour absolument y aller. 

Les avantages : un sentier bien balisé depuis le parking de l’aileron et une vue incroyable par temps découvert, sur la baie de Saint-Pierre, la mer des Caraïbes et sur la partie Nord-Atlantique de l’île. Enfin, si vous avez de la chance ! Toutefois, le sommet est souvent davantage découvert pendant la saison du Carême, de décembre à avril. 

Les inconvénients : l’ascension nécessite une bonne condition physique car assez cardio et intense sur les cuisses. La difficulté principale vient du fait que le sentier est raide et plutôt glissant, que ce soit sur la roche ou dans la boue. Il faut donc rester vigilant.e.s pour ne pas se tordre la cheville ou chuter. Le brouillard fréquent rend l’atmosphère humide et empêche souvent de profiter de la vue. 

Quoiqu’il en soit, partez assez tôt et bien équipé.e.s pour profiter à fond de l’expérience. Ne faites pas comme les touristes optimistes qui partent à 15h en claquettes à la cool…et doivent bien vite redescendre sans avoir pu atteindre le sommet. De bonnes chaussures de marche, 2 litres d’eau par personne, un goûter, un k-way ou un pull pour la fraîcheur au sommet !

 

Randonnées difficiles en Martinique

  • Les pitons du Carbet, Fonds-Saint-Denis

 

Au départ de la station thermale d’Absalon à Fort-de-France ou du plateau Boucher à Fonds-Saint-Denis, l’itinéraire des pitons du Carbet permet de réaliser l’ascension des différents pitons : piton Boucher, piton Lacroix et morne Piquet. 

Le sentier est raide de chez raide, pas clairement balisé, parfois équipé de cordes et vraiment très étroit sur le chemin de crête. En récompense, une vue époustouflante, dont vous pourrez bénéficier au prix d’une grande prudence, le risque de chute étant bien réel.

Ne pas oublier son téléphone en cas de problème (hé oui, les secours ont l’habitude d’intervenir aux pitons du Carbet); inutile de préciser de s’équiper de bonnes chaussures de randonnée; préférez un pantalon pour éviter les griffures et coupures provoquées par la végétation des pitons. 

 

A la journée, voire plus 

  • Prêcheur – Grand-Rivière #forêt

 

Au départ du Prêcheur, sur le parking de l’Anse Couleuvre, ou de Grand-Rivière, les deux villes à l’extrémité Nord de la Martinique, cette randonnée sportive permet justement de les relier, cette portion de l’île ne disposant pas de route praticable. Il faut compter à peu près 6h rien que pour l’aller, une bonne journée donc, en partant tôt pour ne pas se retrouver en pleine forêt tropicale à la tombée de la nuit. 

Pour éviter l’aller-retour, vous pouvez positionner une voiture au départ et une à l’arrivée mais la route entre les deux est tout de même un peu longue. La solution en général choisie : réserver un retour en une vingtaine de minutes par bateau de pêcheur

Sur le chemin en partant du Prêcheur, jolies plages de sable noir le plus souvent désertes, forêt profonde, traversée de gués et de rivière, pour finir par l’arrivée au port de Grand-Rivière, juste à temps pour le magnifique coucher de soleil depuis la plage du Sinaï ou la grande jetée. 

 

  • La trace des caps, Sainte-Anne #mer

 

Longue et surtout éprouvante de par son exposition au soleil, la trace des caps a cependant l’avantage de vous permettre de découvrir de nombreuses belles plages sauvages du Sud de la Martinique, de la ville du Vauclin à celle de Sainte-Anne en passant par Le Marin. 

Au programme, plusieurs tronçons que vous pouvez bien entendu faire séparément : 

  • De l’anse Caritan à l’anse des Salines et sa belle plage de sable blanc, en 1h30
  • Des Salines à l’anse Trabaud, en passant par la savane de pétrifications mentionnée plus haut, en 2h
  • De la baie des Anglais à Cap Chevalier, en passant par l’anse Michel, en 3h; l’occasion de faire un tour à l’îlet Chevalier en bateau-taxi pour pique-niquer, se détendre et se baigner
  • De Cap Chevalier à Cap Macré en 3h
  • De Cap Macré à Petit Macabou, en passant par Anse Grosse Roche (sympa pour les amoureux du fait d’un coeur percé dans la roche), en 2h30

 

Un dernier et énième rappel : équipez-vous bien lorsque vous partez en randonnée en Martinique pour pouvoir parer à toute éventualité 😉

 


Pour profiter de toutes ces randonnées, trouvez votre véhicule de location sur Zotcar.

Zotcar est présent dans les villes de Sainte-Luce, au Marin , à Saint Pierre, au Lamentin et à l’aéroport de la Martinique.

 

Comparer le tarif des locations en Martinique

location-voiture-vacances-randonnées

Laissez nous votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *