carnaval guadeloupe

Carnaval de Guadeloupe : 3 raisons d’y participer

Le carnaval reste l’une des meilleures périodes pour profiter de l’ambiance festive des Antilles, c’est l’événement le plus emblématique de la région.

Il se déroule chaque année sur 2 mois du dimanche suivant l’Épiphanie au mercredi des Cendres, et ne ressemble à aucun autre carnaval dans le monde !

Profitez de votre voyage en Guadeloupe pour le vivre au moins une fois : à la fois festif et lié aux traditions, découvrez pourquoi il suscite autant de ferveur auprès du public.

 

1. Une occasion de se rassembler

C’est pendant la période coloniale que le carnaval a été introduit en Guadeloupe par les colons qui souhaitaient un temps de célébration, les “jours Gras”, avant le Carême qui marque une période de jeûne durant 40 jours avant Pâques.

Les esclaves africains ont ensuite apporté leur touche culturelle, avec les tambours et autres instruments traditionnels, les masques et les chants. C’était l’occasion pour eux de se défouler et de tourner leurs maîtres en dérision.

Aujourd’hui l’événement est un symbole du vivre-ensemble, une occasion de faire de nouvelles rencontres, et témoigne de la diversité de la population dans l’archipel de Guadeloupe.

 

 

2. Les groupes de musique incontournables

Les groupes à « po » (peau)

Ces groupes prônent un retour à la tradition et valorisent les mythes et légendes de l’île.

Les “Gwo Siwo” se couvrent le corps de sucre de batterie et de suie, leur donnant une couleur noire luisante. D’autres cortèges claquent des fouets sur le sol pour attirer l’attention du public, ou portent des pagnes et des costumes confectionnés avec des matières naturelles. Ils s’accompagnent de tambours et d’instruments traditionnels comme le chacha ou la conque de lambi.

 

Comparer les tarifs !

 

 

Les groupes à « mass » (masques)

Ces groupes défilent masqués en incarnant des personnages historiques ou issus de l’imaginaire Antillais : masques à miroir, masques de la mort, masques de zombie, masque de Madame Hubert…

Ils innovent chaque année et interpellent les visiteurs grâce à leur humour et leurs chorégraphies.

 

Les groupes à caisses claires

Ces groupes sont également incontournables pendant le carnaval de Guadeloupe.

Ils sont reconnaissables grâce à leurs costumes très travaillés et qui changent d’une année à l’autre. Ils utilisent des cuivres et des instruments confectionnés de manière artisanale. Leur musique est entraînante et leurs chorégraphies très appréciées.

Les groupes à sono sont également présents : ce sont ceux dont les chars sont les plus suivis, notamment par les jeunes, qui apprécient leur ambiance sound system.

 

 

3. La plus grande fête de l’année en Guadeloupe

Le Carnaval de Guadeloupe vaut vraiment le détour ! Il dure du 1er dimanche de janvier au Mercredi des Cendres annonçant le Carême.

Tous les week-ends, confection de costumes, répétitions de parades et concours font l’objet d’une organisation bien rodée !

 

la plus grande fete de l'annee en guadeloupe - carnaval guadeloupe

 

Le but étant de se mettre en jambe pour le moment tant attendu des jours gras. Petits et grands sont mobilisés pour que cette période soit la plus amusante et festive possible, et appréciée des visiteurs comme de la population locale.

 

Dimanche gras

C’est à Pointe-à-Pitre que les festivités sont les plus importantes et qu’a lieu la grande parade du dimanche gras.

De nombreux concours ont lieu et le public fait la connaissance de la Reine du Carnaval, élue au concours de beauté, et du Roi Vaval. Vaval est une marionnette gigantesque, souvent à l’effigie d’un personnage connu, qui cristallise tous les problèmes de société rencontrés durant l’année.

Les Masques défilent également dimanche gras en effrayant le public et en claquant des fouets dans une ambiance festive.

 

Lundi Gras

Lundi gras est le jour des mariages burlesques où hommes et femmes se travestissent dans le genre opposé. On peut les observer, bien assortis, dans une longue procession.

La grande parade nocturne a lieu à Basse-Terre ou à Saint-François. Il ne faudrait manquer ça pour rien au monde !

Lundi gras - Carnaval Guadeloupe

 

Mardi Gras en Guadeloupe

Mardi gras, où la couleur rouge domine, est le temps fort du carnaval de Guadeloupe.

Tous les groupes de musique et les personnages emblématiques sont de sortie : les diables rouges, les masques à cornes, les masques à miroir, mais aussi Vaval, le Roi du carnaval.

Les chars défilent, suivis par une foule en liesse dansant au rythme des chansons carnavalesques. A la fin de la journée, prenez le temps de déguster un délicieux bokit, une spécialité guadeloupéenne !

 

Mercredi des Cendres

C’est le jour du grand vidé qui annonce la mort du Roi Vaval. Les diables et diablesses défilent en noir et blanc dans les rues de Pointe-à-Pitre.

A Basse-Terre, vous apprécierez une ambiance plus authentique du carnaval. Peu après le coucher du soleil, Vaval sera brûlé dans un grand feu de joie. Les festivités se poursuivront toute la nuit.

 


Si vous vous demandez quand aller en Guadeloupe, la période du carnaval est une excellente idée !

C’est une chance de vivre cette expérience unique et de découvrir une facette culturelle importante de la région. Pensez à l’inclure au programme de vos activités en Guadeloupe : vous passerez à coup sûr un séjour réussi !

 

Pensez également à réserver votre location de voiture en Guadeloupe ! Zotcar vous accompagne, que ce soit à l’aéroport ou dans les villes de Saint-François, Sainte-Anne, au Gosier, à Basse-Terre ou au Lamentin.

 

 

Louer une voiture sur Zotcar

Laissez nous votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *