14 cascades à découvrir en Guadeloupe

Plages de sable noir ou doré, randonnées dans la forêt tropicale, sorties plongée dans la réserve Cousteau, mais aussi cascades et jolis bassins naturels : la Basse-Terre a réellement de quoi séduire les amoureux de la nature. Cela vaut le coup de prévoir de séjourner dans cette partie de la Guadeloupe si vous êtes plutôt rando-cascade ou si vous avez déjà bien fait le tour de la Grande-Terre pour profiter de certaines des plus belles plages de la Guadeloupe

 

Voici notre top 14 des belles cascades de Guadeloupe à ne pas manquer , qui lui valent bien son nom d’île aux belles eaux. 

1. Le bassin Paradise

“Wow !” : c’est la réaction que vous aurez forcément devant ce superbe bassin entouré de végétation tropicale, et alimenté par plusieurs petites cascades. Avec ses 3 mètres de profondeur, le bassin Paradise en idéal pour barboter dans ses eaux tantôt émeraude, tantôt turquoise, en fonction de la luminosité. En descendant la rivière sur 200 mètres à partir du bassin, une belle cascade alimentée par une source d’eau chaude à 32 degrés vous attend. 

 

Où : Capesterre-Belle-Eau

Comment y accéder :  Sur la route des chutes du Carbet, le départ du sentier aménagé menant au bassin se fait 200 mètres après le pont de la rivière Grosse Corde, par un escalier en bois. Prévoir 20 minutes de marche pour arriver au bassin. 

2. Le bassin Bleu 

Ce petit bassin d’eau (très) fraîche creusé dans la roche volcanique ressemble à une vraie piscine naturelle. Avec ses 5 mètres de long, vous ne pourrez pas y faire beaucoup de longueurs mais le toboggan naturel formé par la petite chute vous permettra de passer un bon moment. 

 

Si vous êtes téméraires, une corde sur la droite du bassin permet de grimper au-dessus de sa cascade, et alors d’accéder à un autre bassin tout aussi beau. En remontant dans la rivière du Galion pendant à peu près une heure, vous arriverez également à la cascade de La Parabole, haute de 12 mètres.  

 

Où : Gourbeyre 

Comment y accéder : Une petite vingtaine de minutes de marche facile au cœur de la forêt tropicale, et vous voilà arrivé.e.s. Vous pourrez vous arrêter à mi-chemin sous un carbet pour pique-niquer. 

 

Comparer les tarifs !

 

3. La cascade du trou à diable

Un peu considérée comme une cascade secrète tant elle est peu fréquentée, cette cascade sauvage se jetant entre deux hautes parois rocheuses a des allures de bout du monde. Idéale pour une bonne douche revigorante en toute tranquillité.

 

Où : Bouillante

Comment y accéder : Le parcours d’environ 2h30 de marche démarre sur la route bétonnée après la clinique Selbonne et se poursuit en sentier étroit avant d’arriver à la cascade précédée d’une sorte de petit canyon. 

4. Le saut d’Acomat 

Une belle chute de 12 mètres de haut, 10 mètres de diamètre, qui se jette dans un magnifique bassin passant de l’émeraude, au turquoise et au bleu clair : le saut d’Acomat vaut réellement le détour. Mieux vous prévenir cependant : la baignade peut être risquée si vous vous rapprochez trop du pied de la cascade où ses remous créent des courants sous l’eau. Il est par ailleurs fortement recommandé de ne pas sauter, le fond du bassin étant tapissé de gros rochers.

 

Où : Pointe-Noire, au lieu-dit Les Plaines 

Comment y accéder : Attendez-vous à 15 à 30 minutes de marche sur un sentier non balisé, un peu escarpé et glissant. Un peu sportif mais pas insurmontable 😉 

5. La cascade aux écrevisses

La cascade aux écrevisses, c’est une belle et grande cascade et un large bassin dont vous pourrez paisiblement profiter à condition de venir tôt. L’aire de pique-nique mise à disposition et le petit parking en font ainsi un lieu assez fréquenté. Un second bassin un peu plus tranquille se trouve directement en amont de la cascade, à tenter ! 

 

Où : Petit-Bourg, sur la route de la Traversée 

Comment y accéder : Accessible en à peine 5 à 10 minutes de marche via un sentier aménagé depuis la route de la Traversée, la cascade aux écrevisses est particulièrement prisée. Essayez donc d’y aller hors weekend pour avoir plus de place. Notez que l’accès a également été aménagé pour les personnes à mobilité réduite et qu’un arrêt de bus se trouve à proximité immédiate du départ vers la cascade. 

6. Le saut de la Lézarde 

Large chute de 10 mètres de haut, beau bassin aux différentes teintes de bleu, baignade à ne pas rater.  

 

Où : Petit-Bourg 

Comment y accéder : Depuis la route direction Vernou, en 15-20 minutes de marche sur un sentier un peu boueux, ou encore en 30 minutes de marche depuis la cascade aux écrevisses. 

7. La cascade Paradis 

Plutôt bien cachée, située sur la commune de Vieux-Habitants, cette cascade dégage un charme fou, du fait de sa paroi en orgues basaltiques bordant son bassin émeraude. Très photogénique !

 

Où : Vieux-Habitants

Comment y accéder : A partir du Domaine de la Grivelière, via un chemin un peu pentu.   

8. La rivière Caillou

Peu connue des touristes, cette rivière de la Guadeloupe vous offre non pas une mais deux cascades l’une au-dessus de l’autre ainsi qu’un bassin très agréable pour la baignade.

 

Où : Pointe-Noire 

Comment y accéder : il vous faudra traverser pas moins de 6 rivières tapissées d’amas rocheux (d’où le nom de la rivière ;)) pour parvenir aux cascades. Le parcours reste cependant facile d’accès et plutôt bien balisé. Il faut compter un peu moins d’une heure A/R. 

9. Les chutes du Carbet 

Vous avez sûrement déjà entendu parler de ces chutes, emblématiques des superbes paysages de la Basse-Terre. Il s’agit de trois chutes en palier dévalant un des flancs du volcan La Soufrière

 

La première en partant du haut mesure pas moins de 115 mètres de haut et nécessite 3h A/R pour la rejoindre sur un circuit balisé. Haute de 110 mètres, la deuxième cascade est accessible en 1h A/R via un sentier aménagé d’escaliers et de plateformes en bois, accessible aux personnes à mobilité réduite. Notez qu’il n’est pas possible de s’y baigner et qu’une participation est demandée pour y accéder. La troisième chute de 20 mètres de haut et au débit particulièrement puissant est elle plus difficile d’accès. 

 

Où : Capesterre-Belle-Eau 

Comment y accéder : N’hésitez pas à vous renseigner auprès du Parc National de la Guadeloupe afin de savoir quels sentiers sont praticables. 

 

Consulter le guide de la location en Guadeloupe !

 

10. Le saut des Trois Cornes

Ici pas de bassin, mais une douche puissante alimentée par les trois cascades/trois cornes. Sur le retour, un autre type de douche vous attend sur le site de Sofaia, un peu plus chaude cette fois-ci et qui plus est sulfureuse, avec des bienfaits reconnus pour la peau. Cela vaut le coup d’essayer. 

 

Où : Sainte-Rose

Comment y accéder : Au départ des douches sulfureuses de Sofaia, compter 2h30 A/R, en descente à l’aller, en remontée sportive au retour !

11. La chute du Galion

Impressionnante cascade de 40 mètres de haut, la chute du Galion offre une bonne douche naturelle. Nager ne sera cependant pas au programme, le niveau d’eau du bassin étant trop peu profond. Attendez le retour au parking pour vous plonger (mais pas la tête !) dans l’eau tiède et relaxante des Bains Jaunes.

 

Où : Saint-Claude

Comment y accéder : Depuis les Bains Jaunes qui est aussi le départ de la randonnée de La Soufriere, en passant par le sentier des Pas du Roy, ce chemin balisé est d’un niveau assez facile, avec cependant un défi final : un peu d’escalade avec une corde pour arriver au pied de la chute. Compter 2h30 à 3h pour l’aller-retour. 

12. Les Chutes de Moreau 

Sur le parcours, vous aurez la chance de découvrir 4 cascades dont une d’une centaine de mètres de hauteur (la troisième pour être précis) en plusieurs paliers, avec un bassin pour se baigner avant de reprendre la route en sens inverse. 

 

Où : Goyave

Comment y accéder : Un parking est proposé au bout de la route forestière de Moreau. A partir de là, une longue randonnée entre forêt et remontée de rivière vous attend : 5h aller-retour en moyenne. Notez que ce n’est pas le plus facile des sentiers. 

13. La cascade Tambour 

Un joli nom pour ce superbe bassin entouré d’une végétation luxuriante, assez large et profond pour se baigner et nager. Un vrai petit coin de paradis à rajouter sur votre itinéraire en Guadeloupe. 

 

Où : Petit-Bourg 

Comment y accéder : Rendez-vous sur la route de Diane dans les hauteurs de la Lézarde. Après avoir garé votre voiture sur un espace dédié, préparez-vous à 3 à 4h de marche aller-retour, avec même une partie dans l’eau à prendre à la nage, afin de pouvoir accéder à la cascade et son bassin. 

14. Le saut de Bras de Fort 

En deux paliers, cette cascade assez peu connue possède un joli bassin adapté à la baignade. Qui dit deux paliers dit bassin supplémentaire ! N’hésitez pas à escalader la paroi pour accéder à un petit jacuzzi naturel et vous offrir un bon massage du dos. 

 

Où : Goyave

Comment y accéder : Après le parking, vous devrez emprunter un sentier balisé en longeant un champ de bananes puis descendre vers la forêt et remonter la rivière, pour atteindre la cascade en une demi-heure. 

Louer une voiture sur Zotcar

 

Vous l’aurez compris, traversées et remontées de rivière font partie de l’itinéraire de plusieurs de ces cascades. Prévoyez donc des chaussures de randonnée adaptées à l’eau et avec une semelle anti-dérapante pour ne pas glisser sur les rochers et sur les sentiers boueux. N’oubliez également pas votre petite trousse de secours ainsi qu’un sifflet au cas où vous seriez mis.e.s en difficulté. 

 

Attention aussi aux crues de rivière, aussi rapides que surprenantes, voire dangereuses. Vous pourriez ainsi être emporté.e.s si vous ne sortez pas assez vite du lit de la rivière ou, “au mieux”, bloqués par la crue. 

 

On se doute que vous n’avez pas vraiment envie de vivre cette expérience donc une seule règle à suivre : surveiller la météo du jour d’avant et du jour même afin de savoir s’il y a un risque d’averse sur place ou en amont de la randonnée, et reportez la randonnée en cas de pluie. 

 

Un autre conseil également, sortez du lit de la rivière dès que vous constatez que : 

  • le niveau monte
  • le bruit du débit de l’eau commence à couvrir votre voix
  • la couleur de l’eau passe de claire à marron
  • des feuilles et branchages descendent la rivière

 


 

Une voiture sera nécessaire pour pouvoir profiter de toutes ces cascades en Guadeloupe. Découvrez les offres de location de voiture en Guadeloupe chez Zotcar pour profiter de tarifs avantageux. Vous pouvez retrouver Zotcar à l’aéroport, à Saint-François, à Sainte-Anne, à Basse-Terre, au Lamentin ou au Gosier pour ensuite partir à la découverte de l’île.

Laissez nous votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *