zotcar - que voir en martinique

Que voir absolument en Martinique ?

Il y a tellement de choses à voir et à faire en Martinique : plages de carte postale de sable blanc bordées de cocotiers ou plages plus sauvages de sable noir volcanique entourées de forêt tropicale, sites patrimoniaux et historiques, cascades et sentiers de randonnée, événements culturels… 

 

Nous avons tout de même essayé de faire un choix et de vous proposer les lieux et événements à ne surtout pas rater si vous ne séjournez qu’une semaine ou moins de 10 jours en Martinique. Cette sélection est bien entendu très personnelle mais vous permettra de vous faire déjà un bon programme de vacances.  

Le Tour des Yoles

On commence avec un événement qui a lieu pendant une semaine fin juillet-début août : le tour des yoles rondes de Martinique. Les yoles rondes sont des embarcations typiques de l’île, assez instables et traditionnellement utilisées par les pêcheurs. Depuis plus de 35 éditions, la yole est également devenue une discipline sportive, au cours de laquelle des équipes de yoleurs s’affrontent pour remporter le tour de l’île en plusieurs étapes.

zotcar - yole

Au départ, à l’arrivée et encore plus sur l’eau sur des bateaux suiveurs ou en cata, la fête bat son plein. Alors si vous visitez la Martinique à cette période, n’hésitez pas à suivre l’événement ! 

Le Carnaval de Martinique

Autre événement local qui vaut clairement le détour, le carnaval. Officiellement organisé sur 4 jours, pendant les jours gras, commence en réalité dès janvier, avec des défilés presque tous les weekends. Préparez en tout cas vos déguisements pour les jours gras, dont les thématiques sont immuables : comme vous le souhaitez le dimanche gras, “mariage burlesque” le lundi gras (c’est-à-dire, les hommes en femmes et les femmes en hommes), “diables rouges” le mardi gras et “noir et blanc” le mercredi des cendres, qui marque la fin de la saison carnavalesque. 

 

Les défilés et vidés commencent en milieu d’après-midi pour éviter les grosses chaleurs et se finissent généralement en début de soirée, avant de laisser place aux différentes soirées thématiques qui ont lieu aux quatre coins de l’île. A noter : il faut s’y prendre tôt pour avoir une place pour les soirées les plus prisées…qui sont généralement celles organisées par Massaï Prod, notamment la Delicia, et Les filles d’An ba fey.

Le cap 110 

Du côté des sites historiques qu’il serait dommage de manquer, vous avez tout d’abord le cap 110, qui se trouve dans la commune du Diamant, dans le quartier de l’anse Caffard. Une session plongée sous-marine au rocher du Diamant, une balade en jet ski ou une randonnée au morne Larcher sera l’occasion de faire un tour par ce site en plein air, qui commémore le naufrage d’un bateau négrier dans les eaux du Diamant.

 

Louer une voiture sur Zotcar

 

Plusieurs pancartes explicatives sont disponibles à l’entrée du site pour en savoir plus sur cet événement et la symbolique du lieu, aménagé par l’artiste Laurent Valère. 

Les distilleries et habitations

Bien qu’elles fassent pour la plupart l’impasse sur l’histoire de l’esclavage associée à leur existence, les nombreuses habitations et distilleries de l’île permettent d’en apprendre plus sur la production du sucre de canne et du rhum agricole martiniquais. Chacun de ses sites possède une identité propre, une scénographie et des activités proposées particulières, mais si l’on ne devait vous en recommander que trois, ce serait l’Habitation Clément, la distillerie JM et la distillerie Depaz. 

La savane des esclaves 

Créé par Ti Gilbè, la savane des esclaves est justement un des rares lieux en Martinique à partager l’histoire des esclaves ainsi que celle des amérindiens, tout premiers habitants de l’île. Sur le site sont reconstitués les villages typiques de ces deux populations, au sein d’un grand jardin paysager constitué d’arbres fruitiers, de plantes médicinales ou encore de plantes utilitaires telles que le bakoua, le coton, le roucou, l’indigo… Des visites guidées permettent de mieux appréhender la vie antan lontan (la vie d’avant, en créole) et de délicieuses glaces aux fruits locaux sont proposées. 

 

Après votre visite à la savane des esclaves, vous pourrez en profiter pour aller déjeuner au village créole de la pointe du bout ou pique niquer sur une plage de Sainte-Luce, des Anses d’Arlet ou du Diamant. 

zotcar - savane des esclaves

source

Les ruines de Saint-Pierre

Le 8 mai 1902, la ville de Saint-Pierre, alors capitale de la Martinique, disparaissait sous la nuée ardente de la Montagne Pelée. L’éruption de 1902 a ainsi été la catastrophe naturelle la plus meurtrière du territoire français, avec plus de 30 000 victimes. De cette époque subsistent encore quelques ruines, témoignant de la grandeur passée de Saint-Pierre, alors appelée le Petit Paris des Antilles. 

 

Les ruines du théâtre, de l’église du Fort et plus particulièrement du cachot de Cyparis (un des deux seuls survivants de la catastrophe) sont autant de vestiges à découvrir, tout comme les nombreuses épaves gisant au fond de la baie et faisant le plaisir des plongeurs. 

Le rocher du Diamant

Passons maintenant à notre sélection des sites naturels à voir absolument en Martinique, à commencer par le rocher du Diamant, curiosité géologique comme posée sur la mer, en face de la commune du même nom. S’il est impossible d’y accoster du fait de son statut de réserve naturelle, les fonds marins entourant le rocher sont le terrain de jeu des plongeurs aguerris.

Le tombolo de Sainte-Marie

Un tombolo est une bande de sable reliant un espace côtier et une île. A certaines périodes de l’année, la marée permet à la bande de sable de se découvrir et de faire la traversée à sec jusqu’à l’île. C’est le cas dans la commune de Sainte-Marie en Martinique, où le tombolo de quelque 200 mètres se découvre généralement entre janvier et avril. L’occasion d’aller faire une petite balade sur l’îlet Sainte-Marie. 

zotcar -  martinique tombolo

La mangrove

Les grandes échasses des palétuviers entremêlées, le foisonnement de crabes, les eaux étonnamment calmes à peine troublées par le frétillement d’alvins : le paysage de la mangrove peut être assez insolite pour qui n’en aurait jamais vu. Les balades guidées en kayak sont le meilleur moyen de les découvrir, tout en apprenant davantage sur cet écosystème si particulier et tellement important pour la protection du littoral et la reproduction des espèces marines. 

Anse Grosse Roche

Sur la plage d’Anse Grosse Roche, située sur la randonnée de la Trace des Caps, une percée en forme de cœur s’est naturellement créée dans une façade rocheuse. Une petite curiosité qui vaut le détour, avant de profiter de la grande plage généralement peu fréquentée et de ses eaux turquoise.

 

Louer une voiture sur Zotcar

 

La Baignoire de Joséphine

Vous aurez définitivement raté quelque chose si vous repartez de la Martinique sans avoir réservé une excursion pour la baignoire de Joséphine. On ne vous parle bien entendu pas d’une quelconque baignoire ! Il s’agit en fait de fonds blancs ou hauts fonds en plein milieu de la mer, appelés ainsi en raison d’une anecdote liée à Joséphine de Beauharnais, épouse de Napoléon 1er. A quelques kilomètres de la côte, vous pourrez alors vous baigner en pleine mer, avec l’eau au niveau de la taille. Notre recommandation : réserver une excursion en bateau ou en catamaran à la demi-journée ou à la journée, pour profiter de l’apéro servi aux fonds blancs.  

Les cascades de la rivière Trois Bras

Bien que peu de sentiers soient balisés, la Martinique regorge de cascades. Les cascades de la rivière Trois Bras sont certainement parmi les plus impressionnantes, avec leur centaine de mètres de hauteur, au sein d’un superbe cirque. La randonnée, au départ de la plage d’Anse Couleuvre, est cependant longue (6-7 heures de marche) et parfois compliquée (plusieurs passages à la corde). Renseignez-vous bien, notamment sur les conditions météo, avant de partir. 

 

Les tortues et les dauphins

Ce serait dommage de quitter la Martinique sans avoir saisi l’occasion de tomber nez à nez avec une tortue marine en snorkeling ou de voir des dizaines de dauphins jouer dans les vagues. Pour les tortues, le meilleur spot est sans aucun doute les Anses d’Arlet, et plus précisément la plage d’Anse Dufour (ainsi que celle d’Anse Noire) où elles broutent tranquillement l’herbier à quelques mètres à peine de la plage. Attention : les tortues de Martinique sont protégées, il est interdit de les toucher ! Pour ce qui est des dauphins, on les observe généralement dans le Nord Caraïbe de l’île, du côté de Bellefontaine et du Carbet. Pensez à réserver votre excursion en bateau ou cata. 

zotcar - tortues et dauphins

Le centre-ville de Fort-de-France

On finit par Fort-de-France, la ville capitale qui vaut le détour pour ses petites surprises architecturales (la bibliothèque Schoelcher, la cathédrale Saint-Louis, le théâtre Aimé Césaire, la préfecture, le fort Saint-Louis…) ainsi que ses multiples fresques murales. 

 


Vous aurez normalement de quoi faire avec ces lieux tous plus incontournables les uns que les autres lors de votre séjour en Martinique. Réservez une voiture de location pour pouvoir profiter de tout ce que l’île a à offrir. 

 

Zotcar est présent pour vos locations de voiture en Martinique, que ce soit à l’aéroport ou dans les villes de Sainte-Luce, au Marin,  à Lamentin ou à Saint Pierre.  

 

Louer une voiture sur Zotcar

Laissez nous votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *